Gestel

Louez* une partie de votre cheptel pour gagner en trésorerie

Gestel

Louez* une partie de votre cheptel pour gagner en trésorerie

Notre entreprise

Créée en 1972, la société GESTEL est aujourd’hui la 1ère régie de troupeaux laitiers en France.

Sa principale activité s’adresse à des éleveurs laitiers souhaitant augmenter, améliorer et optimiser leur production laitière, en leur proposant, à la location*, une partie de leur cheptel laitier, tout en bénéficiant d’un suivi et de conseils techniques.

2000 éleveurs nous font confiance depuis 1972

Un gain en trésorerie

C’est grâce à la location* de génisses que le Gaec existe encore.

Cette affirmation de Francis peut paraître excessive, mais elle ne fait aucun doute pour les membres du Gaec des Trois Cloches en Vendée. “Quelques années après la création de la société, nous avons dû, Joseph Jaunet, mon frère et moi, faire face au départ d’un associé. Soit nous rachetions les parts sociales de mon frère, soit le Gaec était dissout.
Un contrat de location* a été signé entre les associés et la société Gestel, spécialisée dans la mise en location de génisses.
Sur l’exploitation, la location des génisses ne change rien à la conduite du troupeau.

Mes vaches sont en location*

Chez Pierre, épris de génétique, location rime aussi avec passion.

L’achat de génisses est coûteux. Pierre se souvient : “j’avais réalisé mon stage chez un éleveur travaillant avec GESTEL”. Le contact est pris avec le technicien du secteur : “une relation de confiance s’est tout naturellement établie, confie Pierre. Reste la barrière culturelle à franchir”. Aujourd’hui, il ne regrette pas son choix.

Etape suivante : au centre d’allotement GESTEL à Rennes. “J’ai trié mes vingtaine de génisses correspondant à mes attentes : la qualité de mamelle et la génétique”, explique Pierre. Il loue aujourd’hui 30 des 50 vaches. Cinq ans après, il dresse un bilan particulièrement positif : “j’ai pu affronter la mise aux normes. Et mon niveau d’étable est passé de 6000 l à 9500 l par vache.”

Louer* a facilité mon installation

Pour démarrer rapidement la production laitière, Nicolas a loué trente vaches.

Emigrant du Pas-de-Calais, Nicolas reprend cette exploitation du Loir-et-Cher. Le quota de 450 000 L est disponible mais le troupeau laitier a été vendu par les prédécesseurs. « Les bâtiments étant fonctionnels, je voulais démarrer la production rapidement et avec un minimum d’investissement pour amortir le coût du foncier.”

Par l’intermédiaire de mon centre de gestion dans le Pas-de-Calais, je savais qu’il était possible de louer des vaches laitières. C’était une solution pour limiter mon endettement déjà conséquent.